Sècheresse : passage en ALERTE

Le déficit pluvieux est général sur le département : il est souvent de 50% mais peut atteindre 60% localement.
Les prévisions de températures très hautes et de très faibles pluviométries ne sont pas de nature à espérer une amélioration de la situation.

L’observation des indicateurs de sécheresse (bilan climatique, prévisions météorologiques, valeurs des débits des cours d’eau inférieures au seuil d’ALERTE, indice d’humidité des sols en déficit, observation des assecs sur les cours d’eau, niveau des nappes souterraines très bas, baisses significatives de nombreuses ressources en eau potable) confirme la tendance à l’aggravation de la situation sur l’ensemble du département.

Sur la base de ces éléments, et après consultation du comité ressource en eau le 16 juin 2022, le préfet de la Haute-Loire a décidé le passage en ALERTE sur l’ensemble du département par la prise de l’arrêté préfectoral DDT-SEF-2022-531 en date du 20 juin 2022 (voir document ci-dessous).

Ce classement en ALERTE entraîne la mise en application des mesures de restriction de l’usage de l’eau qui visent l’ensemble des usagers (entreprises, agriculteurs, collectivités , particuliers, …)
Les mesures de restrictions des usages de l’eau sont précisées sur le pictogramme ci-dessous.

Ces mesures de restriction des usages de l’eau sont de rigueur quelque soit les ressources en eau utilisée (sauf retenues d’eau hors cours d’eau et remplies durant l’hiver et bacs de récupération des eaux pluviales).

Par ailleurs, les maires peuvent prendre par arrêté municipal des mesures de restriction plus contraignantes et adaptées à la situation locale en fonction de l’état des ressources en eau du territoire communal sur le fondement de la salubrité et de la sécurité.

Une attention soutenue est apportée au suivi de cette situation. En cas d’aggravation de nouvelles mesures de restriction et de limitation des usages de l’eau pourraient être engagées rapidement.
Le préfet de la Haute-Loire fait appel au civisme et à la responsabilité de chacun  pour mettre en application ces mesures et réduire sa consommation d’eau.

Pour plus d’information consulter le site internet de la préfecture :  http://www.haute-loire.gouv.fr

pdf
Arrêté préfectoral du 20 juin 2022

Commémoration du 8 mai 1945

Le dimanche 8 mai avait lieu à THORAS, la commémoration du 8 mai 1945.

A l’issue de l’office religieux, les anciens combattants et porte-drapeaux, le Conseil Municipal et la population se rassemblaient devant le Monument aux Morts.

Après le dépôt de gerbe, M. Ludovic LEYDIER, Maire, donnait lecture du message de Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée auprès de la ministre des Armées : « En ce 8 mai 2022, nous commémorons le 77° anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale en Europe avec une singularité toute particulière, en  écoutant les douloureux échos du temps…L’humanité a payé le plus lourd tribut de son histoire. Elle a découvert, horrifiée, qu’elle pouvait s’anéantir elle-même…Nous qui savons la fragilité de la paix, le passé nous instruit, les morts nous instruisent. La mémoire est un héritage autant qu’elle est une leçon. ».

Joseph CHAPEL, Président du comité local FNACA, délivrait le message de l’UFAC qui rend hommage aux innombrables victimes civiles et militaires des combats meurtriers, des bombardements aériens, de la captivité, de la déportation, des exécutions et exterminations. Il importe que ces pages d’Histoire faites, d’évènements douloureux et de moments héroïques, soient connues, comprises et partagées de tous.

L’hymne national clôturait la cérémonie et le Maire invitait les participants à un moment de convivialité à la mairie.

Les membres du comité se sont ensuite retrouvés à l’Auberge de THORAS où ils ont pu échanger et discuter autour d’un succulent repas.